Efficacité économique contre ses valeurs, qu’est réellement prêt à payer le citoyen ?

Idées

Efficacité économique contre ses valeurs, qu’est réellement prêt à payer le citoyen ?

Combien les citoyens sont-ils prêts à payer pour des valeurs comme la liberté, la culture, la défense du climat ? Dans un livre enquête, deux économistes, David Thesmar et Augustin Landier ont voulu savoir.

Ses travaux

David Thesmar est professeur au Massachussetts Institute of Technology (MIT). Il a coécrit Le Prix des valeurs (Flammarion, 2022), avec Augustin Landier, professeur à HEC. Le livre aborde avec pédagogie les grandes divergences entre les économistes et l’opinion publique, avant d’analyser les résultats de leur enquête sur les préférences économico-morales dans trois pays (France, Allemagne, États-Unis). Vous pouvez faire le test sur leprixdenosvaleurs.fr.

david thesmar

Pour l’Éco. Pourquoi avoir voulu mesurer le poids économique des valeurs des individus ?

David Thesmar : Dans le débat économique, très axé sur l’efficacité, c’est un point aveugle. Ce n’est pas étonnant, l’efficacité, c’est ce que les économistes savent le mieux mesurer. Mais les gens ont des valeurs qui ne coïncident pas avec l’efficacité économique. Parfois, ils sont prêts à sacrifier un peu de celle-ci pour défendre celles-là et les économistes ne mesuraient pas cet écart.