Eiffel au cinéma : 300 mètres de métal pour restaurer la grandeur de la France

Idées

Eiffel au cinéma : 300 mètres de métal pour restaurer la grandeur de la France

Dans Eiffel (en salles le 13 octobre), la France cherche à restaurer sa grandeur après l'humiliation militaire contre la Prusse. En construisant une tour en métal de 300 mètres.

Pop Éco : Quand Pour l'Éco décrypte par la pop culture un sujet économique. Ici, la grandeur d'une nation.

« Mais voyons, Eiffel, votre métro pour Paris, ça ne fait rêver personne », tance le ministre du Commerce et de l’Industrie Édouard Lockroy au cours d’un repas. « Après la défaite de Sedan en 1870 contre la Prusse, il nous faut une revanche. Je veux quelque chose de grand pour la France, comme la statue de la Liberté pour les États-Unis. »

Gustave Eiffel, qui a joué un rôle essentiel dans l’édification du monument new-yorkais, est sceptique. L’ingénieur veut avant tout développer les transports parisiens. La raison d’être de ses entreprises : faire de l’utile et du démocratique. Répondre à un appel d’offres pour créer un monument dont il est prévu qu’il soit détruit au bout de 20 ans ne l’intéresse pas spécialement.