Être à pied d’œuvre, une expression qui s'applique aux personnes... et aux matériaux

Idées

Être à pied d’œuvre, une expression qui s'applique aux personnes... et aux matériaux

À l'origine, cette expression vient du milieu de la construction : lorsqu’un maçon débute sa journée de travail, il est au pied de ce qu’il est en train de construire (mur ou autre) et donc prêt à travailler, au pied de son œuvre. Mais de nos jours, elle ne désigne plus uniquement les métiers du bâtiment.

Lorsque l’on est à pied d’œuvre, c’est que l’on est prêt à travailler ou à entamer une tâche. Née au XVe siècle, cette expression tire son sens du mot « œuvre » qui, à cette époque, peut être féminin ou masculin. Au masculin, il désigne les écrits d’un auteur et prend le sens de production artistique que l’on connaît aujourd’hui. Mais au féminin, l’œuvre évoque des actions effectuées et prend alors le sens de « travail ».

L’expression en elle-même vient du milieu de la construction : lorsqu’un maçon débute sa journée de travail, il est au pied de ce qu’il est en train de construire (mur ou autre) et donc prêt à travailler, au pied de son œuvre. 

Si aujourd’hui cette expression concerne avant tout des personnes, elle a d’abord et principalement été utilisée pour désigner des objets ou matériaux. Ainsi, des briques prêtes à être employées pour monter un mur sont, elles aussi, « à pied d’œuvre ».