La confiance, moteur irremplaçable de la vie sociale

Idées

La confiance, moteur irremplaçable de la vie sociale

Faire confiance aux autres est nécessaire pour pouvoir vivre en société et acquérir  des connaissances nouvelles. Sans elle, pas d’existence en collectivité. 

Sans même nous en rendre compte, nous ne cessons d’accorder notre confiance aux personnes qui nous entourent, quand bien même il s’agit d’inconnus.

Par exemple, lorsque nous prenons un taxi, il ne nous viendrait pas à l’esprit de contrôler si le chauffeur possède bien son permis de conduire. Il en va pourtant de notre sécurité !

De même, vous n’exigez probablement pas d’examiner les diplômes du médecin qui s’apprête à vous prescrire un traitement. Qu’est-ce qui vous assure cependant qu’il ne s’agit pas d’un escroc ayant usurpé son titre médical ?

Réduire la complexité  de la vie sociale

Selon le sociologue Niklas Luhmann, la vie en société serait impossible si les individus n’entretenaient pas un sentiment minimum de confiance spontanée à l’égard des autres, ainsi qu’à l’égard des institutions.