Les élections législatives étaient-elles un nouveau moment Polanyien ?

Idées

Les élections législatives étaient-elles un nouveau moment Polanyien ?

Abstention record, vote massif pour les partis de “rupture”, les législatives 2022 ont mis en lumière la défiance des citoyens envers le pouvoir politique. Dans son livre La Grande Transformation, l'économiste austro-hongrois Karl Polanyi anticipait en1944 cette même défiance. Pour lui, l’autonomisation des marchés (désencastrement) vis-à-vis des lois sociales, morales, éthiques affaiblit la cohésion sociale, provoquant une défiance généralisée envers les institutions.

Au second tour des élections législatives de 2022, 54 % des électeurs n’ont pas voté. La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES) et le Rassemblement national (RN) comptent respectivement 131 et 89 députés, contraignant le parti présidentiel "Ensemble !" à se contenter d’une majorité relative.

Les scores des partis qui ne sont pas traditionnellement au pouvoir et qualifiés d’« extrêmes », ainsi que l’abstention, montrent une défiance croissante des citoyens à l'égard des institutions politiques.

Ce délitement est-il le fruit d’un « désencastrement » économique ? Cette thèse de Karl Polanyi, économiste socialiste de la première moitié du XXe siècle, est au cœur de son livre La Grande Transformation (1944). Pour lui, la montée des régimes fascistes en Europe dans les années 30 résultait de ce phénomène socio-économique.