Les vertus ambigües du multiculturalisme

Idées

Les vertus ambigües du multiculturalisme

Un discours social mettant l’accent sur la diversité pour la valoriser semble l’outil  le plus efficace pour lutter contre les inégalités et les discriminations.  Mais ce cercle vertueux est à double tranchant.

C’est un fait : de trop nombreuses inégalités et discriminations liées à l’origine des individus persistent en France, comme dans bien d’autres pays occidentaux.

Pour n’en donner qu’un exemple, une étude relevait ceci, en 2013 : par rapport à un « Français de souche », et à profil de compétences égal, un chercheur d’emploi issu de l’immigration « doit envoyer près d’une fois et demie plus de candidatures pour être invité au même nombre d’entretiens d’embauche »1.

De telles inégalités de traitement s’expliquent en partie par les stéréotypes et les préjugés négatifs que les membres d’une société entretiennent à l’égard des individus appartenant aux minorités ethniques, religieuses ou culturelles présentes dans leur pays.