1. Accueil
  2. Idées
  3. Sociologie
  4. Mixité sociale au collège. « Sans mesure sur les établissements privés, redessiner la carte scolaire ne suffira pas »

Idées

Mixité sociale au collège. « Sans mesure sur les établissements privés, redessiner la carte scolaire ne suffira pas »

Sélection abonnés

Si le gouvernement veut améliorer la mixité sociale aux collèges en repensant la carte scolaire, il va aussi devoir tenir compte du privé. Aujourd'hui, beaucoup de familles contournent leur établissement de secteur pour un collège privé.

Propos recueillis par Audrey Fisné-Koch
,

© Lydie LECARPENTIER/REA

Améliorer la mixité sociale à l'École, le sujet est loin d'être populaire. Cela explique peut-être pourquoi le ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye repousse ses annonces depuis plusieurs mois maintenant.

Mais la question apparaît aussi nécessaire : la publication récente des indices de position sociale (IPS) - mesure qui montre à quel point un établissement est socialement favorisé ou défavorisé — révèle que la ségrégation sociale est présente partout en France.

Mi-avril Pierre Ouzoulias, sénateur communiste des Hauts-de-Seine, a déposé une proposition de loi pour « conditionner les subventions accordées aux établissements privés sous contrat à des critères de mixité sociale et scolaire ».

Pour décortiquer les options possibles pour favoriser la mixité, et particulièrement dans les collèges, Pour l'Éco a interrogé Youssef Souidi, expert du sujet.

Éco-mots

Ségrégation scolaire

Désigne un processus ou un état de séparation des populations en fonction de caractéristiques socio-économiques à l'intérieur d'un établissement scolaire ou entre établissements scolaires. Ce processus engendre une faible mixité sociale, conduisant à la surreprésentation d'élèves défavorisés ou favorisés dans certains établissements ou, à l'intérieur d'un même établissement, dans certaines classes.