Mondialisation : les leçons de l'histoire pour comprendre comment tout a commencé

Idées

Mondialisation : les leçons de l'histoire pour comprendre comment tout a commencé

Le commerce lointain existe depuis l’Antiquité, les routes de la soie irriguent l’Europe médiévale de produits rares, mais la vraie mondialisation advient grâce aux grandes découvertes. Elle se développe du XVIe au XIXe siècle, mêlant colonisation et développement des échanges.

C’est en Europe que se cristallisent les progrès techniques et scientifiques qui lui donnent les moyens de partir à la conquête du monde. Les techniques navales se perfectionnent, la cartographie progresse. La terre n’est plus plate… De la soif de connaissance et de l’esprit d’exploration, naissent les ambitions et les appétits de puissance.

Concurrence européenne

Au XVe siècle, la fermeture de la route de la soie pousse les Européens à explorer de nouvelles routes vers l’Asie : celles de l’Ouest par l’Atlantique et celle de l’Est en contournant l’Afrique. La première mondialisation est à la fois le fruit de la volonté de christianiser, de connaître, d’assurer la puissance du prince et de la nation, mais aussi, et surtout, de se procurer des richesses : une véritable concurrence oppose les États européens.