« Payer rubis sur l’ongle », une expression détournée, venue... des bons buveurs

Idées

« Payer rubis sur l’ongle », une expression détournée, venue... des bons buveurs

Si l'on a en tête l'image de pierres précieuses, cette expression fait avant tout référence à un certain nectar, spécialité française. Mais le sens originel de l'expression s'est perdu au fil des années.

« Payer rubis sur l’ongle », c’est s’acquitter d’une dette en totalité et en une seule fois, c’est-à-dire régler exactement la somme due. Si nous utilisons toujours cette expression aujourd’hui pour évoquer un paiement, la formule date du XVIIe siècle et fait référence… au vin !

À cette époque, pour rendre hommage à une personne appréciée, on buvait à sa santé en vidant la totalité de sa coupe de vin, en n’en laissant qu’une petite goutte au fond du verre. La coutume consistait alors à déposer cette goutte sur l’ongle puis à la lécher, en signe d’attachement à la personne honorée. Cette goutte du vin formait un véritable « rubis sur l’ongle ».

À lire Comment le changement climatique bouscule l'industrie du vin