Pierre qui roule n'amasse pas mousse, expression antique

Idées

Pierre qui roule n'amasse pas mousse, expression antique

Si au XVIe siècle on utilise l’expression « pierre souvent remuée de la mousse n’est vellée » (au sens de revêtue), il faut remonter à la Rome antique, au IIe siècle après J.-C., pour en trouver l’origine. 

Qui ose changer de métier, de projet, voire de vie, s’entend parfois dire : « Pierre qui roule n’amasse pas mousse. » L’expression implique que le changement incessant ne mène pas à la richesse. Cette maxime cherche à mettre en valeur la constance professionnelle et l’attitude qui consiste à creuser son sillon plutôt qu’à en rechercher constamment de nouveaux. 

Si au XVIe siècle on utilise l’expression « pierre souvent remuée de la mousse n’est vellée » (au sens de revêtue), il faut remonter à la Rome antique, au IIe siècle après J.-C., pour en trouver l’origine. Lucien de Samosate aurait écrit « saxum volutum non obducitur musco » (« la pierre roulée ne se recouvre pas de mousse »).

Un reproche à l'inconstance