Pourquoi dit-on qu'un commerce « a pignon sur rue » ?

Idées

Pourquoi dit-on qu'un commerce « a pignon sur rue » ?

Cette expression venue du XVe siècle a une origine architecturale. Une maison qui a pignon sur rue est un bâtiment dont on voit cette façade triangulaire depuis la rue. La formule signale l’honnêteté et la solvabilité de l’entreprise.

Cette phrase s’est longtemps appliquée au monde de l’entreprise : un commerce a « pignon sur rue » s’il prospère, et surtout, s’il a bonne réputation. La formule signale l’honnêteté et la solvabilité (la possibilité financière de régler une dette) de l’entreprise.

Cela étant, « avoir pignon sur rue » n’a pas une origine économique, mais bien architecturale. Le pignon d’une maison est une partie du toit, en forme de triangle, destinée à soutenir la charpente. Une maison qui a pignon sur rue est un bâtiment dont on voit cette façade triangulaire depuis la rue.

Une expression héritée de la Renaissance

C'est au XVe et XVIe siècle,  alors que la population augmente, les maisons des villes sont construites selon ce modèle de pignon sur rue : la façade étroite permet de construire plus de logements. Néanmoins, ces maisons visibles depuis la rue sont réservées au plus riches, les classes populaires étant logées dans des maisons dont le pignon donne sur les cours ou les ruelles. Habiter une maison dont le pignon donne sur la rue est déjà synonyme d’aisance.