Quand l'instabilité des matières premières ravage l'économie

Idées

Quand l'instabilité des matières premières ravage l'économie

Les économies sont régulièrement frappées par la flambée ou l’effondrement des cours des matières premières énergétiques ou agricoles. La dévastation est alors à la fois économique et sociale. Plusieurs tentatives ont été faites pour tenter d’assurer leur stabilité, sans succès.

Après la pandémie de Covid-19 et l’invasion russe de l’Ukraine, l’inflation s’accélère à un rythme inconnu depuis le début des années 1980. Ce rebond inflationniste trouve son origine dans l’envolée des cours des matières premières.

Cette situation n’est pas nouvelle, pour partie comparable à ce que les pays développés ont connu au début des années 1970, avec le premier choc pétrolier.

De multiples crises

Longtemps, les cours ont suivi la loi de l’offre et de la demande : en cas de mauvaise récolte, les prix augmentaient brutalement. Conformément à la loi de King, la variation des prix était plus que proportionnelle à celle des quantités produites.

À lire aussi > Explosion du prix du blé : ce que la loi de King nous apprend