Triompher en débat (sans crier) grâce à ces huit stratagèmes imparables

Idées

Triompher en débat (sans crier) grâce à ces huit stratagèmes imparables

Au début du XIXe siècle, le philosophe allemand Arthur Schopenhauer rédige un long texte truffé de conseils pour s’imposer dans un débat. On y découvre 38 stratagèmes destinés à convaincre. Deux siècles plus tard, ils sont toujours aussi utilisés. En voici une sélection illustrée.

En théorie oui, en pratique non (stratagème XXXIII)

« C’est peut-être vrai en théorie, mais en pratique ça ne marche pas. » Par ce sophisme, on admet les prémisses, mais on nie les conséquences. L’assertion est basée sur une impossibilité : ce qui est correct en théorie devrait fonctionner en pratique. Sinon, c’est qu’il y a une erreur, que quelque chose a été oublié et que, par conséquent, la théorie est fausse.

stratageme_Schopenhauer_1.jpg

Exemple : deux amis débattent sur le traçage des cas contacts de Covid-19.

— Il suffisait, à la sortie du premier confinement, de mettre en place un traçage effectif des personnes ayant été en contact avec des malades et de les isoler deux semaines.
— Sur le papier, cette mesure, qui a été prise, aurait dû fonctionner. Et pourtant, on sait que la situation sanitaire a continué de se dégrader…
— Stopper le contact social conduit pourtant bien à arrêter la transmission du virus.
— Oui, mais en pratique, réussir à suivre tout le monde demande davantage de moyens humains, nécessite que les cas contacts puissent s’isoler sans pour autant arrêter de travailler, or ils vivent peut-être en famille, sont artisans…