Écoles de commerce : pour attirer, marketing ou désinformation ?

En séries

Écoles de commerce : pour attirer, marketing ou désinformation ?

SÉRIE - Pour survivre dans un marché très concurrentiel, les écoles de commerce consacrent toujours plus de budget et d’efforts au marketing. Certaines écoles, notamment les écoles non-reconnues, n’hésitent pas à mettre en avant des informations déroutantes, qui pourraient désorienter des élèves angoissés par leur orientation. [Série | "Écoles de commerce, jackpot ou arnaque ?", saison 1, épisode 4/5]

« Il y a beaucoup de journées portes ouvertes, de forums… même avec le Covid, les écoles organisent tout en ligne », raconte Inès Morlon, élève de terminale qui se destine à entrer en école de commerce. Depuis deux ans déjà, elle et sa mère Alexandra n’économisent ni leur temps ni leurs efforts pour s’informer au mieux et bien comprendre les subtilités de ce cursus. 

« Entre les bachelors, les différents masters, les différents campus, les concours, tout cela est compliqué, explique Mme. Morlon, c’est pourquoi je pousse Inès à se renseigner au maximum ».

Et pour se renseigner, Inès à l’embarras du choix, sur leurs sites toujours extrêmement soignés, les écoles de commerce proposent toutes des journées portes ouvertes virtuelles, des salons, des brochures, des maquettes… Bref, des informations à en avoir le tournis.