Nouvelle économie

Dico de l'éco

Nouvelle économie

C'est l'ensemble des activités liées aux technologies de l'information et de la communication (TIC) ainsi qu'au développement d’Internet et qui ont marqué les années 1990 par leur forte croissance et leur capacité de disruption de l'économie. Les investissements dans l'e-business  et les startups les ont fait se développer comme des champignons, et certaines entreprises, comme Microsoft, Google, Facebook, Uber ou Airbnb… sont devenues des symboles de la 3e révolution industrielle.

On a parlé de « nouvelle »  économie comme d'un nouveau modèle de croissance avec l'idée que les "lois" de l'ancienne économie ne s'appliquaient plus et qu'il fallait de nouvelles analyses.

Les ordinateurs, un investissement qui nécessite une forte restructuration/h2>

À la fin des années 1980, l'économiste américain Robert Slow remarquait « les ordinateurs sont partout, sauf dans les statistiques ».

En effet, les investissements dans ces nouvelles technologies ne sont efficaces et se traduisent par des gains de productivité que s'ils s'accompagnent d'une forte restructuration :  une réorganisation du travail plus ouverte, une utilisation de la main d'œuvre orientée vers des compétences en savoirs techniques (codage, design…) mais aussi de comportements (créatif, collaboratif), une reconfiguration de la production, des relations fluides entre entreprises, des marchés financiers déréglementés et de nouveaux modes de consommation.

La puissance de la nouvelle économie se fonde en partie sur des effets de réseaux et mêle micro et macroéconomie.