Organisation du travail

Dico de l'éco

Organisation du travail

C'est la façon dont les différentes tâches de chacun sont réparties, combinées et coordonnées afin d'être le plus efficace et productif possible, compte tenu des objectifs de l'entreprise et des contingences économiques, technologiques et sociales du moment.

C'est l'économiste britannique Adam Smith au 18e siècle qui, le premier, a exposé les avantages de la division du travail et de la décomposition des tâches pour augmenter la productivité.

L'économiste Karl Marx répondra que la division du travail crée le « travailleur parcellaire » et provoque l'aliénation et la dévalorisation de la force de travail.

Division du travail et spécialisation des tâches

Au début du 20e siècle, l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor mit au point une organisation scientifique du travail (OST) basée sur une division verticale et horizontale du travail et une spécialisation des tâches.

Puis c'est Henri Ford qui ajoute à l'OST le principe du convoyeur mobile, la chaîne de montage qui augmente les cadences, ainsi que la standardisation des pièces et des produits finis (la célèbre Ford T noire) et la hausse des salaires pour accroître la productivité et la demande.

Ensuite, le développement de la concurrence et la recherche de flexibilité ont transformé l'organisation du travail, devenue plus capitalistique avec la robotisation, plus internationalisée avec la décomposition internationale des processus de production (DIPP), plus agile et informationnelle (cloud, ubérisation, télétravail…).