Récession

Dico de l'éco

Récession

Période de recul temporaire de l'activité économique d'un pays

Période de recul temporaire de l'activité économique d'un pays dont la définition est variable d'un pays à l'autre. Le plus souvent, on parle de récession si l'on observe un recul du Produit Intérieur Brut (PIB) sur au moins deux trimestres consécutifs. Dans d'autres cas, on parle de récession dès qu'il existe un ralentissement de la croissance, c'est-à-dire une baisse des taux de croissance, même s'ils restent positifs.

L'entrée en récession est définie, selon les pays, par des institutions différentes. En France et au Royaume-Uni, ce sont des institutions publiques (l'Institut national de la statistique et des études économiques et le Trésor de Sa Majesté) qui sont chargées de l'estimation de la récession. Aux États-Unis, c'est un institut de recherche privé, le National Bureau of Economic Research, qui s'en charge.

Une récession peut être provoquée par l'effondrement d'un secteur économique (immobiler, financier..), par une hausse des taux directeurs des banques centrales (généralement pour lutter contre l'inflation...), par un choc externe (guerre, pandémie...)...

La France a connu quatre récessions depuis 1945 : en 1974 (suite au choc pétrolier) en 1993, en 2009 après la crise des subprimes (-2,6 %) et en 2020 avec la crise du Covid-19.