Taux d'intérêt

Dico de l'éco

Taux d'intérêt

Il représente le prix de l'argent et du temps. C'est le pourcentage d'une somme empruntée par un emprunteur à celui qui la lui prête et fixé lors de la conclusion du contrat en compensation du service ainsi rendu.

Il s'ajoute au montant du capital à rembourser et il est en général annuel. Il constitue donc à la fois un coût (pour l'emprunteur) et un revenu (pour le prêteur).

Les taux d'intérêt se différencient selon leur échéance (court, long terme), le type de circuit de financement (marchés monétaires, marchés financiers, banques) et peuvent être fixes ou variables.

Instrument de politique monétaire

Ils ont un impact important sur l'activité économique et constituent un instrument de la politique monétaire d'un pays, pour la relance ou la stabilisation de la conjoncture économique.

En effet, leurs niveaux et leurs évolutions influencent les décisions et les comportements des agents économiques, qu'ils soient ménages (rémunération de leur épargne, coût financier des crédits à la consommation et à l'investissement immobilier), entreprises (investissements productifs, placements financiers) ou État (charge de la dette, flux de capitaux internationaux).

Cependant, ce qui est important pour l'emprunteur comme pour le prêteur n'est pas tant le niveau du taux d'intérêt nominal (taux établi lors du contrat) que le taux réel qui tient compte du niveau de l'inflation. Ainsi le taux d'intérêt réel peut être négatif lorsque la hausse des prix est supérieure au taux d'intérêt nominal.