Théorie des jeux

Dico de l'éco

Théorie des jeux

La théorie des jeux est utilisée en économie pour prendre des décisions stratégiques dans un environnement incertain. L'objectif est alors de comprendre les scénarios qui ont lieu quand les résultats d'un acteur dépendent des décisions des autres.

Les décisions ayant pour but un gain maximum, elles relèvent d'un comportement rationnel, elles peuvent se prêter au traitement mathématique – calcul d'extremums, approche probabiliste.

La théorie des jeux est de ce fait parfois présentée comme une « branche des mathématiques » ; il est vrai que des mathématiciens (Émile Borel et John von Neumann, qui se situaient dans une tradition remontant au moins à Pascal et Bernoulli) sont à son origine, et qu'elle demeure essentiellement le fait de mathématiciens.

À lire aussi > L’équilibre de Nash expliqué avec un plan « drague »

Pour que ceux-ci puissent utiliser leurs techniques, il faut toutefois que le contexte dans lequel les décisions sont prises soit spécifié avec précision (éventuellement en recourant à des distributions de probabilité).

D'où le recours à des hypothèses extrêmement fortes, notamment en ce qui concerne l'information dont dispose chacun, qui conduisent parfois à des conclusions fort peu intuitives.

Ces conditions imposées par le traitement mathématique font que les analyses de la théorie des jeux se prêtent mal à une présentation peu formelle, « littéraire », s'appuyant sur l'intuition, qui souvent en donne une vision erronée.