Biographie 

William Beveridge

William Beveridge est un économiste anglais du début du XXe siècle. La mise en place de la sécurité sociale d'après-guerre dans beaucoup de pays européens lui est attribuée.

Pendant son passage au ministère du Travail sous Winston Churchill, et en pleine Seconde Guerre mondiale, il rend un rapport sur les systèmes d'assurances sociales. La légende dit qu'il s'en est vendu 70 000 exemplaires la première journée.

Mettre fin aux "cinq maux de la société"

William Beveridge préconise une cotisation hebdomadaire pour chaque personne en âge de travailler qui permettrait au souscripteur d'obtenir une aide en cas de maladie, de chômage ou de retraite. "À l'avenir, l'État aura la charge d'une nouvelle fonction publique. Il doit assurer un décaissement total suffisant pour protéger ses citoyens contre un chômage massif aussi énergiquement qu'il lui appartient de les défendre [...] contre le vol et la violence."

Son modèle de sécurité sociale met fin selon lui à la pauvreté, l'insalubrité, la maladie, l'ignorance et au chômage, les cinq "maux de la société". Il invoque aussi les gains de productivité d'une population en bonne santé physique et mentale pour convaincre ses derniers détracteurs politiques.

Vers le plein-emploi

Son modèle est plus tard marqué par les travaux de Keynes. Sous son influence, William Beveridge publie d'ailleurs un "deuxième rapport Beveridge", approfondi, où il requiert le plein-emploi pour le fonctionnement parfait de son système.

Un temps opposée au modèle proposé par Bismarck, sa théorie se trouve en fait complémentaire. En France, la Sécurité sociale s'appuie sur la combinaison des systèmes bismarckien et beveridgien.  

Il faut libérer l’homme du besoin et du risque.

William Beveridge

Mes dates 

  • 1879 : Naissance à Rangpur en Inde,
  • 1919 : Nomination à la direction de la London School of Economics,
  • 1942 : Publication du "rapport Beveridge", Report to the Parliament on Social Insurance and Allied Services (Rapport au Parlement sur la sécurité sociale et les prestations connexes), 
  • 1944 : Publication du "deuxième rapport Beveridge" Full Employment in a Free Society (Du travail pour tous dans une société libre), suite aux travaux de Keynes,
  • 1946 : Anobli, il devient le premier baron Beveridge,
  • 1946 : Elu à la tête du groupe libéral à la Chambre des lords,
  • 1963 : Mort à Oxford, Grande Bretagne.