Qui suis-je ?

Après un doctorat en école polytechnique, un autre en sciences économiques et une maîtrise en administration publique à Harvard, Klaus Schwab rentre à l'université de Genève où il effectuera toute ses années de professeur de management industriel.

Seulement quelques années après le début de sa carrière, il décide de créer ce qui s'appelait alors le Symposium européen du management. Le but était de réunir pendant quatre jours les plus importants PDG du vieux continent avec les chefs d'Etat dans une station de ski suisse, Davos. La réunion s'est par la suite élargie à ceux du monde entier et renommée le Forum Economique Mondial (World Economic Forum en anglais, abrégé WEF). Le reproche lui est aujourd'hui fait d'être trop libéral. 

Pourtant, l'économiste a de nombreuses fois été récompensé pour ses travaux en faveur d'un capitalisme plus social. Il a créé plusieurs fondations afin de favoriser l'approche sociale de entrepreneuriat, notamment chez les jeunes chefs d'entreprise. A sa manière, il milite aussi pour l'inclusion de toutes les parties prenantes (actionnaires, salariés, prestataires, clients), dans la gestion de l'entreprise.

A 82 ans, il est encore aujourd'hui président du WEF pour la 50e édition, célébrée en 2020. 

J’ai créé le forum il y a quarante ans pour que les PDG rencontrent la société civile mais au fil des ans, leurs politiques de rémunérations ont rapproché les PDG des actionnaires et, parallèlement, les actionnaires sont devenus court-termistes. Il faut reconstituer un ethos professionnel.

Klaus Schwab

en 2009

Mes dates : 

  • 1938 : naissance à Ravensbourg en Allemagne, 
  • 1971 : premier Forum économique mondial sous le nom du Symposium du management, et publication de son ouvrage Modern Enterprise Management in Mechanical Engineering. Il y décrit l'importance de servir autant les actionnaires que les parties prenantes au sein d'une entreprise, 
  • 1998 : création de la Fondation Swab pour l'entreprenariat social, un réseau de 350 entrepreneurs sociaux dans le monde,
  • 2004 : création du Forum of Young Global Leaders (pour les entrepreneurs de moins de 40 ans),
  • 2016 : parution de The Fourth Industrial Revolution,
  • 2018 : parution de Shaping the Fourth Industrial Revolution.