Qui suis-je ?

William Stanley Jevons est un économiste britannique. Il est considéré comme le cofondateur de l'école néoclassique (courant économiques qui étudie la formation des prix, de la production et de la distribution des revenus à travers le mécanisme d'offre et de demande sur un marché) et de la « révolution marginaliste ». Fervent défenseur de l'usage des mathématiques en économie, il formalise la loi de la demande en s'appuyant sur la valeur utilité : le consommateur achète une unité supplémentaire d'un bien tant que l'utilité associée est supérieure au prix de ce bien. Cette utilité marginale décroît avec la quantité de biens déjà disponibles. Par exemple, si l'on possède déjà deux stylos, l'utilité apportée par un stylo supplémentaire est faible, comparée à la situation où l'on ne possède initialement aucun stylo.

Par ailleurs, il montre que le progrès technique n'est pas la solution à l'épuisement des ressources énergétiques : plus les machines à vapeur sont efficaces, plus leur coût d'utilisation est faible, et donc plus la demande de ressources augmente : c'est le "paradoxe de Jevons", appelé couramment aujourd'hui "effet rebond".

L'économie, si elle veut être une vraie science, doit être une science mathématique.

William Stanley Jevons

Mes dates clé 

  • Naissance : Le 1 septembre 1835 à Liverpool
  • 1865 : Publication de "The Coal Question" (Sur la question du charbon)
  • 1862 : Publication du livre General Mathematical Theory of Political Economy, dans lequel il théorise le marginalisme
  • Mort : Le 13 août 1882 à Bulverhythe, au Royaume-Uni.