La Banque de France est la banque centrale de la France. Il s’agit d’une institution vieille de deux siècles. Elle est liée à la Banque centrale européenne et fait partie du Système européen de banques centrales, depuis le 1er janvier 1998. C’est un service public.

Garant et coffre-fort

Sa première mission est d’assurer la stabilité monétaire. Elle établit la balance des paiements, met en œuvre les décisions de politique monétaire de la BCE, gère une partie des réserves de change de la BCE. Elle est la seule banque française habilitée à émettre les billets reçus comme monnaie légale sur le territoire métropolitain et garde précieusement l’or et les devises de la France dans ses coffres (respectivement 84 milliards et 48 milliards d’euros). La Banque de France est la banque des banques : elle leur prête de la liquidité. Elle est le premier imprimeur de billets en euros.

Sa deuxième mission est d’assurer la stabilité financière : elle contrôle l’activité des banques et des assurances. Elle élabore les règles de prudence et veille à leur respect. Enfin, elle centralise les fichiers d’incidents de paiement.

L’alliée des TPE

Sa troisième mission est de rendre des services spécifiques à destination des collectivités publiques, des entreprises et des particuliers, à travers ses 200 sites, répartis un peu partout en France. Elle met à disposition des entrepreneurs des outils d’analyse pour les aider dans leur gestion et leur dialogue avec les banques. Elle accompagne en particulier les très petites entreprises (TPE).

Enfin, la Banque de France propose des solutions pour accompagner les personnes en situation de surendettement.

La casa de papel

La Banque de France est le premier imprimeur européen de billets en euros.

La banque de France en six dates

18 janvier 1800 Création sous le consulat de Napoléon Bonaparte. À l’origine, elle n’exerce qu’à Paris en tant que banque privée d’émission de billets parmi d’autres.

1808 Des succursales appelées « comptoirs d’escompte » sont ouvertes en province.

1810-1845 Son privilège d’émission est étendu à toutes les places où elle possède une succursale puis, en 1845, à toute la métropole.

1945 Nationalisation par le général de Gaulle. Dès lors, elle joue le rôle de banquier central au service de la politique monétaire décidée par le gouvernement.

1993 Indépendance de la Banque de France afin de garantir la continuité et la permanence de la politique monétaire, dégagée des préoccupations de court terme.

1998 Intégration au Système européen de banques centrales, suite à la création de la Banque centrale européenne.

La Banque de France est la banque centrale de la France. Elle est une composante du système européen de banques centrales (SEBC), chapeautée par la BCE.