Aussi appelée en bon français la stratégie de l'ogre, le blitzscaling représente la "voie la plus rapide pour construire des entreprises de grande valeur" ou encore "atteindre une échelle massive à une vitesse incroyable".

L'idée : lever des millions à tout-va pour détruire tout concurrent potentiel, notamment en baissant drastiquement les prix, avant de les remonter une fois seul sur le marché.

La question de la rentabilité n'intervient qu'en second plan : elle arrivera naturellement quand les autres acteurs économiques auront balayé le plancher. 

Cette technique, notamment popularisée par le co-fondateur de LinkedIn, Reid Hoffman, est en fait issue d'une stratégie militaire nazie nommée "blitzkrieg". Il s'agit de privilégier la vitesse à l'efficacité, et c'est selon les auteurs des Possédés, Lauren Boudard et Dan Geiselhart, le business model des NATU.