Par opposition aux circuits courts, ils désignent les modes de vente mobilisant au moins deux intermédiaires entre le producteur et le consommateur.

Un circuit de distribution est court lorsque, au plus, deux intermédiaires sont mobilisés entre le producteur et le consommateur, et le circuit est long, quand, par opposition, au moins deux intermédiaires existent entre le producteur et le consommateur.