C’est l’écart entre la répartition que l’on observe et une répartition qui serait parfaitement égalitaire. Ce coefficient va de 0 pour l’égalité parfaite à 1, pour l’inégalité parfaite (une personne a tout le revenu, les autres n’ont rien).