C'est ce qu'on appelle un dérivé. Calqué sur le cours d'une valeur quelconque (blé, action ou devise) il permet de spéculer avec beaucoup de souplesse, en utilisant un effet de levier et en vendant ou achetant à découvert.

Opérer à découvert consiste à vendre, par exemple, 1000 actions de la société ABC à 150€, à la date du 31 mars.

Le jour dit, si l’action de la société vaut 130€, vous achetez et revendez les titres avec un bénéfice de 20X(150€-130€), soit 20.000€, correspondant à la différence - d'où le nom - entre votre option et le cours réel.

Un CFD est passé entre deux contractants, qui se mettent d'accord sur la date à laquelle la transaction est dénouée.