Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS)

En théorie

Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS)

La contribution pour le remboursement de la dette sociale est un impôt créé en 1996 pour aider à résorber l'endettement de la Sécurité sociale. Le taux de CRDS est de 0,5% quel que soit le revenu concerné (revenu d'activité, de remplacement, du patrimoine, de placement mais aussi de ventes de métaux, d'objets précieux, de bijoux, d'objets d'art ou de collection et sur les jeux de hasard).