Phénomène de déclin industriel et donc réduction de la part de l’industrie, à la fois dans l’emploi et dans la production globale. 

Même si, aujourd’hui, une part croissante de l’activité consiste à produire des services, donc n’est plus industrielle, nous utilisons des produits de l’industrie pour la quasi-totalité de ces activités. Opposer industrie et services est donc largement illusoire.