L'effet d'éviction apparaît quand un État endetté emprunte sur les marchés financiers et détourne ainsi l’épargne disponible des autres emprunteurs privés. Les entreprises privées, « évincées », risquent de devoir payer des taux d’intérêt plus élevés pour obtenir les capitaux nécessaires à leurs investissements productifs.