Fait d'établir illégalement une partie ou la totalité de ses activités ou de son patrimoine hors de son pays pour échapper à l'impôt. 

Entre 30 et 36 milliards

C’est le manque à gagner pour l’État français des impôts dus, mais non payés, c’est-à-dire l’évasion fiscale. Ce chiffre pourrait même être de plus de 50 milliards, soulignait le rapport de l’ONG britannique Oxfam. Selon elle, la fraude fiscale dans son ensemble « coûte chaque année 60 à 80 milliards d’euros à la France », soit un montant plus ou moins équivalent au budget de l’Éducation nationale (68,4 milliards d’euros en 2017).