En théorie

Forum économique mondial de Davos (WEF)

Depuis 1971, l'association à but non lucratif World Economic Forum (WEF) organise quatre jours de rencontres dans la petite ville suisse de Davos. Œuvre de l'économiste allemand Klaus Schwab, elle emploie 700 employés et est dirigée par un conseil composé de 24 membres dont la française Christine Lagarde

Des PDG du monde entier paient près de 70 000 francs suisses (à peu près équivalent à l'euro, 50 000F pour l'adhésion, minimum 18 000F pour la participation) pour y participer. Ils y croisent notamment d'importants hommes et femmes politiques (invités gracieusement). Chercheurs et célébrités y sont également présents. Au total, 3 000 participants de plus font le déplacement depuis 110 pays pour 350 sessions entre 7 heures du matin et minuit.

Le mantra de ce forum : "améliorer l'état du monde via les collaborations entre public et privé". Le reproche lui est souvent fait de réunir les riches et puissants de la planète, ainsi que de défendre le libéralisme. 

Le WEF publie aussi régulièrement des rapports sur la compétitivité des pays et les risques à l'échelle mondiale.