Dans une économie de marché, les prix des biens et des services peuvent varier. Certains augmentent, d’autres diminuent. On parle d’inflation lorsqu’il y a une hausse des prix généralisée et non pas seulement de certains produits. Il en résulte que vous pouvez acheter moins de biens et de services pour un euro. Inversement, un euro vaut moins qu’avant. L‘inflation est donc une perte de pouvoir d’achat de la monnaie.

Comment la calcule-t-on ?

L’inflation est mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC). Il s’agit d’une moyenne pondérée de prix des biens et services qui sont consommés par les ménages, notamment :

  • Les produits d’usage courant (alimentation, boissons, journaux, essence, etc.).
  • Les biens durables (habillement, ameublement, ordinateurs, machines à laver, etc.).
  • Les services (communications, santé, transports, loisirs, restaurants, loyers, etc.).

Ces biens et services consommés par les ménages durant l’année considérée sont représentés par un « panier » de produits. Chaque produit figurant dans ce panier possède un prix qui peut varier dans le temps. Le taux annuel d’inflation est le prix total du panier au cours d’un mois donné, comparé à celui relevé durant le même mois de l’année précédente.

Les enjeux

Il s’agit de savoir si l’inflation est forte, car elle fait perdre du pouvoir d’achat à certains acteurs économiques : les salariés, les retraités, les épargnants. D’autres agents économiques peuvent à l’inverse trouver des avantages à l’inflation : par exemple les emprunteurs, dont les revenus augmentent avec l’inflation puisque leur charge de remboursement va diminuer en valeur réelle. Un autre enjeu : le taux d’inflation sert à revaloriser (réévaluer) les pensions de retraite, les pensions alimentaires et le salaire minimum.

L'inflation en France

Le taux d’inflation a été élevé en France durant les années soixante-dix pour atteindre des niveaux autour de 10 % par an. À partir de 1982-1983, le taux a baissé pour se maintenir en dessous de 2 % par an au début des années quatre-vingt-dix. L’une des principales missions de la Banque centrale européenne (BCE), depuis sa création en 1998, est de maintenir dans la zone euro un taux moyen d’inflation n’excèdant pas 2 %.

Définition: c'est quoi l'inflation ?

Inflation 🎥 est dans Pour l’Éco