La justice climatique est un mouvement initié par des ONG afin que soit reconnu le fait que les pays développés sont davantage responsables du changement climatique que les pays en développement. Ces organisations utilisent les leviers judiciaires et médiatiques pour faire avancer cette cause. 
Attaqué par des ONG et des citoyens, le gouvernement des Pays-Bas a par exemple été condamné par la justice du pays, en 2015, pour manque d’action contre le changement climatique.