Le migrant économique arrive légalement dans un pays pour travailler. On l'appelle ainsi quand il a demandé un droit de séjour et que celui-ci a été approuvé. Le migrant économique peut-être salarié mais aussi indépendant, chercheur ou artiste. La durée de son séjour varie de quelques mois pour les saisonniers par exemple, à plus d'une année.

La migration économique représente 12% de l'immigration en France en 2018.