Le passif d’une entreprise correspond à l’ensemble des dettes de l’entreprise vis-à-vis de ses créanciers. Ceux-ci peuvent être le Trésor Public, les banques, les organismes sociaux et les salariés. Les passifs ont une valeur économique négative, car ce sont des liquidités sortantes qui permettent de financer l’actif de l’entreprise.

On peut distinguer :

- Le passif immobilisé, comme par exemple les capitaux propres (les dettes envers les actionnaires) ;

- Le passif circulant, que peuvent être les dettes fiscales, financières ou fournisseurs.

L’actif et le passif sont les deux éléments du patrimoine de l’entreprise qui vont être pris en compte dans son bilan comptable. Lorsque celui-ci est à l’équilibre, l’actif est égal au passif. Mais lorsque le passif est supérieur à l’actif, l’entreprise n’a plus assez de ressources pour régler ses dettes et se retrouve en cessation de paiement.