Partie de la politique économique consistant à agir sur la masse monétaire notamment par les taux d'intérêt, pour influencer le niveau de l'activité économique, l'emploi et l'inflation.