Phénomène observé depuis le début du XXe siècle d'augmentation des températures moyennes de l'air et des océans du fait des émissions de gaz à effet de serre (CO2, etc).

Le réchauffement climatique en sept dates

1988

Création par l'ONU d'un groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) chargé de faire la synthèse des connaissances scientifiques sur le changement climatique.

1990

Premier rapport du Giec. Il montre que les gaz à effet de serre (GES) liés aux activités humaines contribuent au réchauffement climatique.

1997

Protocole de Kyoto, qui impose aux pays industrialisés de réduire d'ici 2012 leurs émissions de GES de 5,2 % par rapport à 1990. Il ne s'applique pas aux grands émergents comme la Chine, l'Inde ou le Brésil. Les États-Unis – plus grand pollueur de la planète – refusent de le ratifier.

2006

La Chine devient le premier émetteur de CO2 au monde.

2007

Le quatrième rapport du Giec estime « irréfutable » le réchauffement, avec pour conséquences prévisibles des événements extrêmes et l'élévation du niveau des océans de plusieurs dizaines de centimètres d'ici 2100.

2014

Le cinquième rapport du Giec prévoit une hausse globale des températures à la fin du XXIe siècle de 3,7 à 4,8 °C par rapport à 1850-1900, si rien n'est fait.

12 décembre 2015

L'accord prévoyant de limiter la hausse de la température de la planète « bien en deçà de 2 °C » est adopté par les 195 pays représentés à la COP21.