Taxe ajoutée au prix de vente de produits ou de services en fonction de la quantité de gaz à effet de serre, comme le gaz carbonique (CO2, dioxyde de carbone), émis lors de leur utilisation. Plus un produit émet, plus il est taxé. C’est une application directe du principe « pollueur-payeur ». 

Sa valeur prévue par tonne de carbone en France en 2030 sera de 100 euros, selon la loi de transition énergétique votée en 2015. Elle était de 44,6 €/t de CO2 en 2018 mais sa hausse a été gelée en 2019 en raison du mouvement des gilets jaunes.