Les parties prenantes, partenaires de l'entreprise 

Les bases
  1. Accueil
  2. Les bases
  3. Question de cours
  4. Les parties prenantes, partenaires de l'entreprise 
Béatrice Madeline

Les parties prenantes d'une entreprise est un écosystème regroupant l'ensemble des acteurs qui participent à sa vie économique. Ce concept, né aux Etats-Unis, est en pleine évolution en France.

Tout comme un individu n’existe ni ne vit seul dans une sorte d’apesanteur, chaque entreprise évolue au coeur d’un maillage de relations et d’interactions : elle achète des matières premières, de l’outillage ou toute autre marchandise à des fournisseurs.

Elle emploie des salariés (qui peuvent être représentés par des syndicats), éventuellement elle peut avoir recours à de la sous-traitance ; elle a des clients (qui sont parfois représentés par des collectifs d’usagers) et peut être également en lien avec des associations ou des ONG ; elle se doit de respecter les normes et règles (notamment fiscales) édictées par les pouvoirs publics (État, Commission européenne, autorités de santé…) et les associations ou fédérations professionnelles ; éventuellement, elle peut avoir affaire à des riverains ou tout autre groupe de personnes impactées par l’activité de l’entreprise.

Parties prenantes

Cet écosystème est désigné sous le nom de « parties prenantes ». En anglais, la formule est plus explicite : stakeholder, autrement dit quelqu’un qui partage les enjeux de l’entreprise. Les stakeholders ont des intérêts multiples : défendre leurs droits (conditions de travail, rémunération, sécurité des produits, défense de l’environnement, respect des lois, exigence de qualité).

L'actionnaire et le riverain dans le même bateau

Les shareholders (actionnaires), eux, cherchent à faire fructifier leur part du capital.

Popularisé aux États-Unis dans les années 1980, le concept de « partie prenante » est indissociable de la notion de responsabilité sociale et environnementale ou d’impact social : si une entreprise veut se comporter de manière responsable vis-à-vis de ses différents acteurs (salariés, clients, fournisseurs) ou de l’environnement, elle doit impérativement prendre en compte ses parties prenantes.