Créé il y a près de 30 ans, cet indice est calculé pour chaque État à partir des règles de droit, de l'action publique, des réglementations et de l'ouverture des marchés.

La France appartient depuis 2004 à la catégorie des « économies modérément libres ». Cet indice a été créé en 1995 pour mesurer, sur une échelle de 0 à 100, le degré de liberté économique dans les différents pays du monde.

Il est calculé à partir des données de la Banque mondiale et de l’Economist Intelligence Unit – la division de recherche et d’analyse de l’Economist Group –, publié chaque année par The Heritage Foundation.

Cet indice est composé d’indicateurs complexes regroupés en quatre catégories :

- les règles de droit (protection de la propriété privée, lutte contre la corruption, efficacité judiciaire),

- l’action publique (poids des taxes et impôts, dépenses publiques, santé fiscale),