Tous les mois, Pour L’Éco rappelle l’origine d’une expression courante en lien avec l’économie.

L’expression désigne une personne démesurément riche dont on ne connaît pas le montant exact de la fortune, mais qu’on imagine énorme.

Crésus a réellement existé : il fut roi de Lydie (une région de l’actuelle Turquie), de 561 à 547 av. J.-C. Crésus était un roi prospère, régnant sur une région fertile où coulait le fameux fleuve Pactole. À l’époque, les eaux du fleuve étaient chargées de paillettes d’or, assurant en partie la richesse de Crésus.

Pour remercier les dieux de lui avoir prodigué tant de bienfaits, Crésus fait de nombreuses offrandes au temple de Delphes (dédié à Apollon) et fait reconstruire celui d’Artémis, à Éphèse. Ce lieu, honorant la déesse de la chasse, prend des dimensions colossales : 137 mètres de long, 71 mètres de large. Après l’intervention de Crésus, le temple devient l’une des sept merveilles du monde antique.