20 ans après, l’euro a-t-il tenu toutes ses promesses ?

Monde

20 ans après, l’euro a-t-il tenu toutes ses promesses ?

Mis en circulation en 2002, l’euro était associé à des promesses économiques qui n’ont pas toutes été tenues. La théorie des zones monétaires optimales permet de comprendre pourquoi l’union monétaire européenne demeure inachevée.

Dans son dernier billet de blog sur le site de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde écrit : « Il ne fait aucun doute que l’euro nous a tous rendu plus résilients. » Vingt ans après sa mise en circulation sous forme fiduciaire, le bilan de la monnaie unique est-il aussi flatteur que la présidente de l’institution de Francfort veut le croire ?

Certes, l’euro est bien à l’origine d’une baisse des coûts de transaction et d’une réduction du risque de change au bénéfice de centaines de milliers d’entreprises qui commercent en zone euro et devaient auparavant jongler entre les devises.

Éco-mots

Coûts de transaction

Ensemble des coûts associés à un échange commercial comme les frais de courtage et d’information.