Débat. L’industrie européenne a-t-elle un avenir ?

Monde

Débat. L’industrie européenne a-t-elle un avenir ?

Après les crises des dernières années, quel est l'avenir de l'industrie européenne ? Quel rôle peut jouer la France ? Pour l'Éco donne la parole à deux experts pour débattre de ce sujet.

« Oui, mais c’est à la France de se réveiller, pas à l’Europe »

La désindustrialisation est une maladie française. Quand on raisonne à l’échelle de l’Europe, la question se pose dans des termes bien différents.

L’Union européenne est exportatrice nette de biens industriels, avec un excédent de 293 milliards d’euros pour les produits manufacturés dans les 11 premiers mois de 2021 et une forte présence sur plusieurs industries de haute technologie.

La France elle-même est en excédent par rapport au reste du monde, en grande partie, il est vrai, grâce à l’aéronautique et au vin (36 milliards d’euros en 2019). Elle est en revanche très déficitaire vis-à-vis de ses partenaires européens (110 milliards la même année).