Débat. Les multinationales sont-elles plus puissantes que les États ?
  1. Accueil
  2. Monde
  3. Mondialisation
  4. Débat. Les multinationales sont-elles plus puissantes que les États ?

Monde

Débat. Les multinationales sont-elles plus puissantes que les États ?

Richard Robert
,
Sélection abonnés

Dans le jeu du capitalisme, une multitude d'acteurs se bousculent pour remporter la mise. Les entreprises tentaculaires ont-elles pris la place des éternels maîtres du jeu étatiques ? Deux économistes en débattent. 

couv_uneCet article est extrait de notre magazine consacré aux super-pouvoirs économiques des politiques. À retrouver en kiosque et en ligne.

Oui, les grandes firmes structurent l’économie

Nous vivons depuis plusieurs années une profonde modification de ce que Fernand Braudel a décrit comme « l’économie-monde ».

Certaines multinationales sont devenues, à côté des grandes nations, de véritables « firmes-monde », avec des parts du marché mondial qui se sont considérablement accrues dans les 20 dernières années.

Ainsi, on constate une forte concentration des revenus dans quelques entreprises hyperpuissantes que l’on qualifie souvent de « firmes superstars ». Et statistiquement, ces firmes ont tendance à répartir la valeur créée principalement en faveur du capital et des hauts salaires, ce qui entretient les inégalités.

Sur les marchés mondiaux, on voit certes apparaître quelques nouveaux entrants, mais structurellement, c’est la concentration qui l’emporte, dans un mouvement de dynamique cumulative toujours plus puissant.
Virgile Chassagnon

Directeur de l’Institut de recherche en économie politique de l’entreprise (IREPE)