Inflation : pourquoi l’Argentine subit (encore) un emballement des prix ?
  1. Accueil
  2. Monde
  3. International
  4. Inflation : pourquoi l’Argentine subit (encore) un emballement des prix ?

Monde

Inflation : pourquoi l’Argentine subit (encore) un emballement des prix ?

Juliette Chaignon
,
Sélection abonnés

Depuis la fin des années 80, l’Argentine a connu plusieurs cycles de forte inflation voire d’hyperinflation. Lourdement endetté, le pays fait face à de régulières dévaluations de sa monnaie et un taux de pauvreté en hausse.

L'essentiel

- L’inflation en Argentine devrait s’établir à la fin de l’année à 95% selon la banque centrale, voire 100% d’après des analystes privés.

- Le taux de change officiel du peso argentin a chuté de plus de 40% en un an

- Près de 4 argentins sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté

_______

Au mois de juillet 2022, Veronica Smink, journaliste de la BBC installée à Buenos Aires s’interroge : pourquoi son épicerie de quartier ouvre-t-elle de plus en plus tard chaque matin ? La réponse de la patronne ne se fait pas attendre. Tous les jours, elle doit re-calculer les prix et changer les étiquettes des produits pour s’adapter à l’inflation. Depuis le début de l’année, les prix grimpent en moyenne de 7% chaque mois en Argentine.

Comme de nombreux pays dans le monde, l’Argentine peine à se remettre économiquement de la pandémie. Le conflit en Ukraine, la hausse des prix de l’énergie et de l’alimentation mettent en danger sa stabilité économique. La banque centrale argentine prévoit un taux annuel d’inflation de 95%. Des rapports d’analystes privés tablent sur un taux de 100%.