Pourquoi intégrer l’Espace Schengen et la zone euro est un avantage pour la Croatie
  1. Accueil
  2. Monde
  3. Europe
  4. Pourquoi intégrer l’Espace Schengen et la zone euro est un avantage pour la Croatie

Monde

Pourquoi intégrer l’Espace Schengen et la zone euro est un avantage pour la Croatie

Adrien Palluet
,
Sélection abonnés

Le 1er janvier marque un tournant pour ce pays des Balkans : après son adhésion à l’Union européenne en 2013, le pays intègre l’Espace Schengen et la zone euro. Avec pas mal d’avantages à la clé.

L’essentiel

- Depuis le 1er janvier, les Croates utilisent l’Euro pour leurs paiements et peuvent se déplacer sans restriction dans l’espace Schengen.

- Une double récompense qui valide les efforts économiques consentis par le pays depuis son entrée dans l’UE en 2013.

- Stabilité, facilité de paiement, investissements… cette situation nouvelle est bénéfique pour Zagreb et pour le reste de l’Union européenne.

_______

« C’est la réalisation d’un rêve. » Dans un entretien au Monde, le 9 décembre dernier, le Premier ministre croate Andrej Plenkovic ne cachait pas son enthousiasme face au futur européen qui attend son pays.

Le 1er janvier, Zagreb a intégré simultanément la zone euro (20ème pays de l’UE à adopter l’euro) et l’espace Schengen (27ème pays membre et 23ème pays de l’UE) et ce, à peine dix ans après être entré dans l’Union européenne (2013).

« Il s’agit d’une très bonne nouvelle car cela montre que le pays respecte ses engagements européens et démontre même une appétence pour la stabilité européenne », souligne Jérôme Creel, directeur du département des études de l’OFCE et professeur d’économie à l’ESCP Europe.