Pourquoi l’engagement politique contre la Coupe du monde au Qatar est-il plus fort en Allemagne ?

Monde

Pourquoi l’engagement politique contre la Coupe du monde au Qatar est-il plus fort en Allemagne ?

Désastre humain, aberration écologique, soupçons de corruption… Le Mondial de football débute dimanche au Qatar sous le feu des critiques, y compris parmi les supporters. Les plus partagées proviennent des tribunes allemandes et sont très politiques.  

L’essentiel

- L’engagement politique contre la Coupe du monde au Qatar est supérieur dans les stades allemands qu’ailleurs en Europe

- En Allemagne,  la sociologie des tribunes est différente, les supporters plus sensibilisés aux questions environnementales.

- Mode de contestation non conventionnel, le boycott est en Allemagne un mode de contestation légitime et répandu

_____

« Plus de morts que de minutes jouées », « les valeurs morales perdues, le football en supporte le coût ». Depuis plusieurs semaines, les messages contre la Coupe du monde au Qatar, qui se dispute du 20 novembre au 18 décembre, se multiplient dans les tribunes allemandes. De Fribourg à Berlin, ils étaient encore des milliers de supporters, le week-end dernier, à déployer de petites banderoles appelant à boycotter l’événement, dénonçant un désastre écologique et humain. Des actions d’une ampleur inédite qui font de notre voisin d’outre-Rhin le leader de la contestation.