Trente ans après l'URSS, l'Estonie vit au rythme de l'économie de marché

Monde

Trente ans après l'URSS, l'Estonie vit au rythme de l'économie de marché

Après des décennies de domination soviétique et communiste, ce pays balte a complètement changé de modèle économique. Depuis 30 ans, l’économie et l’État estoniens reposent sur le numérique.

« L’Estonie revient de très loin. » Sous domination soviétique pendant la guerre froide (entre 1944-1991), ce pays est passé d’une économie dirigiste à une économie de marché dynamique. « Ce qu’ils ont réussi à accomplir est remarquable », juge Nicolas Ruiz, économiste à l’OCDE.

Pour le comprendre, il faut remonter dans le temps : alors que s’affrontent le bloc de l’Ouest et le bloc soviétique, l’Estonie est occupée par l’URSS jusqu’à sa dissolution, en 1991. « Une fois indépendants, ils se sont retrouvés sans argent. Ils n’avaient même pas les moyens de constituer un gouvernement », explique Nicolas Ruiz.

Un vent libéral va souffler sur le pays au cours des années 1990. Une « transition plus acceptable que pour d’autres anciens pays soviétiques. L’Estonie était déjà l’un des endroits les plus ouverts de l’URSS », indique un spécialiste européen. La décennie 90 reste « une période difficile », se souvient Margus Rava, directeur du bureau de la diplomatie économique au ministère des Affaires étrangères.