Turquie. Pourquoi Recep Tayyip Erdogan laisse-t-il filer l’inflation ?
  1. Accueil
  2. Monde
  3. International
  4. Turquie. Pourquoi Recep Tayyip Erdogan laisse-t-il filer l’inflation ?

Monde

Turquie. Pourquoi Recep Tayyip Erdogan laisse-t-il filer l’inflation ?

Valentin Grille
,
Sélection abonnés

Alors que les prix à la consommation subissent une forte hausse depuis un an en Turquie, Ankara mène une politique économique très critiquée par les économistes. Derrière ces décisions se cachent des enjeux politiques sur le rôle de l’Etat dans l’économie.

L’essentiel

- L’inflation bat des records en Turquie, atteignant 85,5 % (sur un an) au mois de septembre.

- Le gouvernement turc ne remonte pas les taux directeurs de la banque centrale, ce qui est pourtant la stratégie habituelle face à l'inflation

- Le président Recep Tayyip Erdogan veut la croissance à tout prix avant l’élection présidentielle de juin 2023.

______

À l’écouter, tout est sous contrôle. Dans une adresse à un parterre d’investisseurs américains, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, insistait fin septembre sur la cohérence de sa politique économique. « Nous avons fait le choix de fonder notre programme économique sur la croissance de notre pays par l’investissement, l’emploi, la production, les exportations et l’excédent de la balance commerciale. Nous continuons donc à mettre en œuvre notre programme économique avec détermination », assénait alors le leader de l’AKP, à quelques mois d’une nouvelle élection présidentielle - en juin 2023.